Mai 05

CIL Good Festival du 17 au 19 mai : De l’impro pour tout le monde !

Share Button

CIL Good Festival : 7 spectacles gratuits en 3 soirées.

Le dernier Improleman Festival remonte à 2018. Il était temps pour le CIL de remettre au programme un événement festif, et d’en profiter pour impliquer les juniors !

On vous dévoile (enfin) le programme des festivités !
Outre les grands classiques de spectacles d’impro, match et catch, le CIL a cette année fait appel à des professionnels pour préparer les improvisateurs invités à jouer des spectacles originaux. On vous dévoile ci-dessous la programmation exceptionnelle de cette année.


Vendredi 17 Mai 2024 à 20h30 : Catch Impro Intergénérationnel

Voici une belle manière d’ouvrir le festival ! Le vendredi 17 mai, Juniors et Adultes entrent en scène pour vous proposer un classique des spectacles d’impro : Un catch ! 6 duos, un arbitre, et surtout pas de délai de réflexion pour improviser.

Le CIL n’en est pas à son coup d’essai avec les catches impros intergénérationnels, et l’énergie et la collision entre les univers des adultes et des juniors crée toujours de jolies étincelles sur le ring. Alors, venez en famille pour applaudir ceux qui seront sur scène pour vous emmener dans les recoins insoupçonnés de leur imagination et de leur créativité.

Spectacle gratuit, réservation conseillée

 


Samedi 18 Mai : Dans la rue, et sur la scène de la Grangette

16h30 : “In Situ”, proposé et mis en rue par Bénédicte JOUY.

Rendez-vous pour le départ de la déambulation : Place des Arts

Spectacle de rue improvisé.

Deux médiateurs culturels et des membres du collectif artistique Noönth ont pour mission de raconter l’histoire de la ville lors d’une visite guidée suite à de grands travaux de rénovation. La rumeur dit même que le maire se déplacera pour faire un discours.C’est le jour de l’inauguration de la visite, tout le monde est prêt, tout est réglé comme du papier à musique…ou presque ! Nos personnages seront partagés tour à tour entre leur envie de bien faire, celle de faire briller et rayonner la culture locale et leur malaise devant les aléas rencontrés lors de cette inauguration.
Est-ce que tout se déroulera bien comme prévu? La performance sera-t-elle à la hauteur de la renommée du collectif ? Le maire sera-t-il vraiment présent ? Le public sera-t-il séduit par tant de patrimoine culturel si bien mis en avant ?

Spectacle Gratuit, sans réservation

18h30 : “Le Match”, proposé et mis en scène par Fifou

Comédie acide improvisée 

Le match d’impro, c’est toujours un rendez-vous festif pour le public. Un moment de détente qui lui est proposé en échange de la possibilité offerte aux improvisateurs d’exercer leur art.
Mais, est-ce qu’un match d’impro, ça se passe toujours de manière idyllique ?
Et qu’est-ce qu’il y a vraiment derrière ?
La galère de la préparation de la saison à trouver des salles à inviter des équipes, la valse des frustrations et des égos qui reprennent le dessus, parce qu’untel voulait jouer, ou arbitrer, ou MCiser mais n’a pas été retenu pour le faire… Et puis qui va faire les affiches ? Préparer le repas ? Héberger ? Pfff… Toujours les mêmes !

Ce soir, c’est “Le Match”.
Le match de trop.
La goutte d’eau qui met le feu aux poudres.
Alors que tout se passait comme d’habitude sur la patinoire, un événement va tout faire basculer. Quel événement ? Ce sera au public de choisir.

Spectacle gratuit, réservation conseillée

 

20h30 “Chœur”, proposé et mis en scène par Delphine Guisseau

Spectacle choral improvisé.

Si le choeur est un outil classique du théatre antique, mais aussi contemporain, il l’est beaucoup moins en improvisation théâtrale.

Ainsi, “Chœur”, est un spectacle qui s’amuse avec cet outil du théâtre : Le Chœur.

Sous les yeux du public, les tableaux s’enchainent : Des personnages, leur histoire, leurs émotions, et le choeur pour les raconter, pour les appuyer par le corps, la voix, ou la parole.

Une expérience immersive et belle à la fois pour les improvisateurs et le public.

Spectacle gratuit, réservation conseillée


Dimanche 19 Mai : Sur la scène de la Grangette

16h30 : “Slash impro”, ou film d’horreur improvisé à la manière de “Scream”, proposé et mis en scène par David Charpy.

Film improvisé qui fout la trouille – Déconseillé aux moins de 12 ans 

Un groupe d’étudiants, ayant soif d’aventures, partent pour un weekend dans un chalet au fin fond d’une forêt.
Leur weekend qui devait être idyllique se transforme alors en cauchemar lorsqu’ils sont pris pour cible par un tueur fou. La police pourra-t-il l’arrêter à temps ?  La jeunesse sortira-t-elle vivante de ce drame ?

Slash Impro, une comédie horribilo-hemoglobinesque proposée par David Charpy !

Spectacle gratuit, réservation conseillée

18h00 : “Workflow”, par Yann Arnaud.

Spectacle improvisé depuis une page blanche

Et si au lieu de partir d’un format existant, le spectacle était créé par tous et toutes, ensemble, ici et maintenant ?
C’est l’aventure que Yann Arnaud propose avec le processus Workflow !
Sur scène ce soir, un spectacle créé, collectivement et démocratiquement, un spectacle original qui n’avait encore jamais été joué nulle part auparavant.

Yann a conçu une méthode, basée sur une série de choix et d’inspirations, qui permet de converger très vite vers un spectacle original et unique en partant d’une page blanche. Il ne s’agit pas de faire un spectacle qui “ressemble à” en changeant juste un paramètre ou deux, mais bel et bien de développer un concept unique et durable. Le spectacle joué ce soir là appartient à tous ceux et toutes celles qui l’ont créé !

Comme les improvisateurs qui joueront ce spectacle, faites vous aussi confiance à l’inconnu, venez découvrir “Workflow”

Spectacle gratuit, réservation conseillée

 

20h30 Spectacle de clôture “Presque” Match d’impro intergénérationnel :
DreamTeam Senior vs DreamTeam Junior

Classique revisité

Nous clôturerons le festival avec un match, un “presque” classique puisque les deux équipes face à face auront une certaine différence d’âge. Mais au delà de ce défi, les coachs de chaque équipe auront droit à une dérogation de taille : Remplacer les joueurs usés par des impros difficiles par des joueurs neufs posés sur le banc des remplaçants.

Le match intergénérationnel, c’est une belle promesse de fun et d’énergie, inscrivez-vous sans hésiter !

 

Spectacle gratuit, réservation conseillée


Les Intervenants du Festival

Bénédicte JOUY

Bénédicte découvre l’improvisation théâtrale en 2009 auprès de Rafaël Villena de la ligue d’improvisation de Grenade, lors d’un Service Volontaire Européen, et en France ensuite avec la LINA (Ligue d’Improvisation Nantes Atlantique) pour apprendre les bases de puis l’improvisation puis en créant une troupe amateur en 2010, “Les Cakes de l’Espace”.Au fil des ans elle se forme lors de stages et de Festivals (Subito à Brest, SDI à Nancy…) en théâtre, clown et théâtre classique notamment.
Elle devient professionnelle en 2018 après être passée par un cursus en Arts Appliqués sur Nantes et un détour par le cours Florent à Paris. Elle enseigne depuis lors, le théâtre improvisé mais aussi le théâtre classique, auprès de différents publics de 5 à 95 ans, en situation de handicap ou non.
Sur Nantes, elle a notamment l’opportunité de créer des projets artistiques avec le Musée d’art de Nantes en cocréation avec Johann Corbard de la compagnie du théâtre des Trois Petits Points pour lancer différentes expositions: Le scandal Impressionniste en 2018 et La Rue est vers L’art en 2019 en lien avec l’exposition sur “Charlie Chaplin dans l’oeil des avants-Gardes”; mais aussi avec l’équipe du Château des Ducs de Bretagne, lors des Journées Patrimoines ou Nocturnes au Château en jouant en costume des personnages liés aux salles visitées.
Par ailleurs, Elle travaille depuis 2018 à la formation en improvisation de pré-ados et ados, pour des activités de loisirs, des collèges, lycées, Foyer Jeunes Travailleurs ou encore structures spécialisées tels que les établissements de l’Adapei44.
Elle a ainsi pu amener un groupe de jeunes en situation de handicap à participer au Festival JETS (Jouons Ensemble Tout Simplement) en 2021,2022 et 2023, Festival créé par Servane Daniel de la Compagnie “A la tombée des Nues”, événement dont elle a pris la coordination l’an dernier.
Dans sa pratique, elle est toujours impressionnée par tous ces jeunes et leur manière de s’emparer de l’improvisation, de créer collectivement et individuellement. Elle a à cœur de montrer leur grande capacité à improviser, la façon dont ils vivent avec leur temps et le regard pertinent qu’ils portent sur la société, leur environnement etc. car parfois on les enferme -à tort- dans un cliché adolescent.

 

Delphine GUISSEAU

Delphine est comédienne, enseignante et metteuse en scène de théâtre d’improvisation depuis plus de 15 ans. Elle est également formatrice en improvisation appliquée auprès d’adultes et d’adolescents.

Elle travaille tant en solo qu’avec différentes structures comme le CIT Nantes, Coézi, La Belle Boîte, Escape Your Life ou Catégorie Libre.

Sa coiffure est aussi mouvante que son corps, Elle ne se déplace jamais sans un brin d’humour. Elle aime transmettre l’impro, mettre en scène des spectacles, lire un livre devant un feu de cheminée et manger ses radis avec du sucre. Elle dit ouvertement ne pas aimer ‘homophobie, les gens qui pensent que l’impro c’est du sous.-théâtre, la violence et les démarcheurs téléphoniques.

 

 

 

Yann ARNAUD

Yann Arnaud est comédien improvisateur et formateur en improvisation artistique et appliquée. Il pratique l’improvisation depuis 2008. Il s’est professionnalisé par étapes, depuis 2015, d’abord à temps partiel puis à plein temps depuis 2020.
Il fait partie de plusieurs compagnies : En Compagnie de Leroy (Belfort) où il a fait ses premiers pas en improvisation, Les 90 Lucioles (Frahier) qu’il a fondé en 2019, ainsi que Bobine Machine (Mulhouse).
Il travaille avec des publics variés : adultes, adolescents, personnes en situation de handicap, étudiantes, jeunes en insertion, professionnels etc.
Il aime en particulier les effets de choeurs, les spectacles où la musique tient une place importante et les histoires avec différents niveaux de réalité (le rêve, les fantômes, le réalisme magique…).
Il continue à se former très régulièrement.

 

Fifou

Quand Fifou – qui s’appelle encore Philippe – découvre l’impro théâtrale en 2013, c’est une révélation qui deviendra rapidement pour lui un carburant, une nécessité. Il s’engage dans le Collectif d’Improvisation du Léman et découvre avec joie les possibilités infinies de l’impro, en atelier et sur scène. Il inaugure les ImproLabs du CIL en 2016 pour éveiller les aptitudes dramatiques des improvisateurs, et créexprimenter (mot qui n’existe que dans son dictionnaire personnel). En 2019, il est stagiaire d’une des sessions de formateurs menée par Nabla Leviste et Thimotée Ansiau. Puis en 2021, il décide de s’engager dans un parcours de formation en théâtre classique avec l’envie de donner profondeur et sincérité à son jeu, et appliquer les enseignements qu’il reçoit à l’impro. Ainsi, il intègre le cursus théâtre du conservatoire populaire de Genève et enchaîne les stages, – dont celui du Cours Florent – coaché par des comédiens et metteurs en scène professionnels comme Hélène Capelle ou Bastien Semenzato. Il collabore également sur les volets techniques et artistiques de spectacles pro avec les compagnies “Moitié Raison-Moitié Folie”, basée à Thonon et “Take Care”, basée à Genève.

 

David CHARPY

Plongé dans l’impro à 16 ans, David a  toujours été un fan de la création spontanée : Se mettre en danger, rebondir sur l’inconnu, provoquer des émotions ont toujours été pour lui des leitmotiv
Voilà maintenant plus de 20 ans qu’il marche sur les planches de l’impro avec cette même passion, toujours intacte.
Membre et formateur aux Impropotames de Rumilly depuis le début, il continue à participer à la vie de cette troupe qui lui est si chère

Jan 11

Janvier : Impro dans l’obscurité et sous les projecteurs !

Share Button

On est le 10 janvier et tu déprimes déjà parce que tu n’as pas réussi à tenir tes bonnes résolutions plus d’une semaine ?
T’inquiète, c’est pareil pour nous. Mais on a un remède à ta morosité : Un mois de janvier avec plein d’impro dedans !

Les nuits de la lecture : Trois jours de rendez-vous

Du 18 au 21 Janvier, c’est Les Nuits de la Lecture, un événement porté par le Centre National du Livre, et beau prétexte au partage autour de jolis textes. Cette année, c’est Le Corps qui est mis à l’honneur, et grâce à un chouette partenariat entre la Médiathèque de Thonon-Les-Bains et le CIL, on te prépare deux jolis événements :

 

Avec L’Ecrit du Corps, le CIL investit les rues piétonnes du centre de Thonon-Les-Bains, avec en main les textes proposés par les médiathécaires et les usagers de la médiathèque de Thonon-Les-Bains. L’objectif : Donner vie à ces textes en les lisant au cours d’une déambulation dans l’espace public. Le corps dans tous ses états résonnera et s’animera : amoureux, poussé à l’extrême dans l’effort sportif, le corps abimé, le culte du corps…

Venez aussi découvrir Igmaar, notre invité très spécial, qui nous assistera dans nos mises en scène !
Rendez-vous dans les rues piétonnes du centre ville, les 18 et 19 Janvier de 18h à 20h.

Impro’Strophes, c’est une émission de radio, en direct et en public depuis le forum du Pôle Culturel de la Visitation de Thonon-Les-Bains. Jean-Bernard Pavot et ses invités prestigieux évoqueront le corps dans la littérature au travers d’extraits d’oeuvres et des contributions des auditeurs de l’émission.

Mais la magie de la radio, c’est cette capacité à créer des images à partir de ce qui se cache derrière les voix, derrière les mots… et dans le cas de cette émission littéraire, derrière les textes.

Venez découvrir les coulisses de la radio en faisant partie du public de notre émission. Rendez-vous au Pôle Culturel de la Visitation le samedi 20 Janvier à 17h30 ! L’entrée est libre dans la limite des places disponibles.

 

Avoir le Cran d’improviser  !

Le 27 Janvier, retour aux fondamentaux, et donc au match d’impro !
Nous aurons le plaisir de poser notre patinoire dans l’amphi de l’Espace Tully pour recevoir nos invités : Les Cran Total de Cran Gevrier.

Au programme ? Bah on sait pas, c’est à dire que c’est de l’impro 🙂

Mais ce qui est certain, c’est que ce sera énergique et fun… Alors n’attends pas, et réserve dès maintenant sur notre billetterie !

 

 

 

 

Oct 19

De l’impro qui sauve des vies

Share Button

C’est une longue tradition Cilienne.

Il y a 10 ans, nous étions sur la même scène de l’espace Grangette au profit des restos du cœur.
Cette année, on profite du mois d’octobre pour apporter notre contribution au profit du Comité Féminin pour le Dépistage du Cancer du Sein des Savoie, le CFDC2S. Et il va y avoir de l’énergie sur scène, puisque les juniors viendront renforcer nos adultes dans un cabaret qui promet d’être coloré, et pas seulement en rose !


Mais alors, c’est quoi un cabaret d’impro exactement ?

Le cabaret, c’est un des formats d’impro les plus simples, mais aussi un des plus rythmés et des plus efficaces. Un maître de jeu propose des catégories, et des thèmes, avec l’aide du public. Les improvisateurs dans les starting-blocks, inspirés par la proposition, démarrent alors l’impro après le traditionnel décompte du public.

Contrairement au match, il n’y a pas de vote, pas de points… pas d’autre enjeu pour les comédiens que de vous faire passer une bonne soirée, et échauffer vos zygomatiques ! Car nous avons bien l’intention de vous faire oublier l’actualité morose et anxiogène du moment.

Cerise sur le gâteau : en réservant votre place, vous contribuez à sauver des vies en soutenant les actions de prévention et de soutien de la recherche mené par le CFDC2S.

 


CFDC2S ? Kézako ?

Le Comité Féminin pour le Dépistage du Cancer du Sein des Savoie, créé en 2002, s’est donné pour objectif de promouvoir la prévention et de soutenir la recherche médicale à travers deux vecteurs de communication : le sport et l’art.

Outre ses actions de très visibles de sensibilisation à l’importance du dépistage, le CFDC2S soutient des projets de recherche médicale qui font avancer le combat contre les cancers. Entre 2019 et 2022, le comité a financé le projet de recherche régional du Centre Léon Bérard de Lyon, autour des cellules souche mammaires, visant à trouver un moyen de tuer les cellules souche cancéreuses tout en épargnant les cellules saines. Il s’agit ici d’une des actions, parmi des dizaines menées annuellement par l’association qui a plus que jamais besoin de soutien financier.

Alors on vous espère nombreux à notre rendez-vous de samedi. On sait, ce sera le début des vacances de la toussaint et peut-être serez vous déjà parti prendre un peu de repos ailleurs… Mais on compte sur vous pour parler de nous à ceux qui vous entourent !

Notre événement est sur Facebook, le partager, c’est déjà agir !
Et comme d’habitude, pour réserver, c’est simple : https://billetterie.improleman.org !

Alors, on se voit samedi ?

Articles plus anciens «

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux